Soudage semi automatique 2

Au programme :

  • Souder par le procédé semi-automatique fil plein (135), sur acier du groupe W01 :
    • deux tôles de minimum 150 mm de longueur et d’au moins 10 mm d’épaisseur en angle intérieur debout (P FW PB) ;
    • deux tôles à plat bout à bout chanfreinées en V de minimum 300 mm et d’au moins 10 mm d’épaisseur (P BW PA) ;
    • deux tôles bout à bout chanfreinées en V de minimum 300 mm de longueuret d’au moins 10 mm d’épaisseur en positions verticales (P BW PG et P BWPF) :
      • première passe en verticale descendante (P BW PG),
      • remplissage en verticale montante (P BW PF),
    • deux tôles en angle intérieur de minimum 150 mm de longueur et d’au moins 10 mm d’épaisseur en position verticale montante (P FW PF) ;
    • deux tôles bout à bout chanfreinées en V de minimum 300 mm de longueur et de 12 mm d’épaisseur en position verticale montante (P BW PF) ;
    • deux tôles bout à bout chanfreinées en V de minimum 300 mm de longueur et d’au moins 10 mm d’épaisseur en position corniche (P BW PC) ;
  • Souder par le procédé semi-automatique (135 et 136), sur acier du groupe W01, deux tôles bout à bout chanfreinées en X de 300 mm de longueur minimum et d’au moins 15 mm d’épaisseur, en position à plat (P BW PA) :
    • première passe en fil plein,
    • remplissage en fil fourré ;
  • Souder par le procédé semi-automatique fil fourré (136), sur acier du groupe W01, deux tôles de minimum 150 mm de longueur et d’au moins 12 mm d’épaisseur, en angle intérieur debout (P FW PB) ;
  • Respecter divers critères de qualité
Contactez-nous…